Edito(s)

 

Et encore une belle saison qui s’annonce...
Voyant arriver la fin de mon mandat d’élu, je crains de me répéter. Mais c’est la dernière occasion dans cet éditorial : La Canopée est une chance pour nous tous et pour l’attractivité de notre Communauté de communes.
Nul n’est prophète en son pays, et c’est souvent de l’extérieur (et parfois de loin) que nous viennent les compliments les plus admiratifs sur cette structure et notamment de nos tutelles (Région, Département, Drac) qui, par leur soutien financier renouvelé, appuient une politique culturelle jugée ambitieuse et vertueuse. Et même courageuse si l’on considère la situation de notre territoire en grande difficulté socio-économique.
Heureusement nous recevons aussi beaucoup d’enthousiasme local autour de ce projet ; que nos plus fidèles partenaires, bénévoles et usagers en soient ici remerciés.
Merci aussi aux équipes salariées de La Canopée qui déploient une énergie et une foi intactes dans ce service public bien particulier.
Nous espérons que le plus grand nombre d’entre vous se sente invité par cette programmation éclectique dans laquelle le rire médecin sera très présent cette année.
Passez la porte, profitez de ce lieu qui est le vôtre, chacun peut y trouver quelque chose, j’en suis convaincu !

Geoffroy Dudouit
Vice-président de la CC Val de Charente,
chargé de la commissionculture, patrimoine, tourisme

 

 

L’alchimie d’une saison repose sur un délicat assemblage d’œuvres qui ne sauraient toujours correspondre tout à fait à ce que vous attendez, ni exactement à ce que vous n’attendez pas… mais je l’espère, à ce que vous ne saviez pas que vous attendiez…
L’alchimie d’une saison repose sur la volonté de participer à la construction d’un «patrimoine commun», un socle pour faire société, la volonté que le théâtre et la médiathèque soient les outils de la rencontre entre les personnes, les oeuvres, les artistes, en toute simplicité.
Intimement convaincue de la nécessité de l’art, de la culture pour réenchanter nos vies, je vous invite à vous laisser surprendre durant cette nouvelle saison.
Je vous invite à vous saisir ou ressaisir de cet outil qu’est La Canopée, un service intercommunal à votre service.
Jean Vilar le disait déjà, «Le théâtre est une nourriture aussi indispensable à la vie que le pain et le vin… Le théâtre est donc
au premier chef, un service public. Tout comme le gaz, l’eau, l’électricité.»
Des enjeux cruciaux pour le monde s’imposent à nous. Pour cultiver nos imaginaires et nourrir la réflexion nécessairement collective, le théâtre, les livres, la musique, la poésie, l’humour… s’invitent à La Canopée.
À très bientôt !

Nathalie Chanas-Nicot
Directrice générale et artistique de La Canopée